Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Concert classique (Paul Meyer, clarinette et Eric Le Sage, piano)

Sur abonnement
  • Quand

    le 16/02/2016 à 20h30

  • Grande Chapelle

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

Paul Meyer

    Paul Meyer, l'un des clarinettistes actuels les plus réputés, a déjà joué avec la plupart des grandes formations internationales, telles que l'Orchestre national de France, l'Orchestre philharmonique de la BBC et l'Orchestre symphonique Allemand de Berlin. En plus de son très vaste répertoire classique et romantique, il a participé à la création de plusieurs oeuvres contemporaines. A présent, il se consacre de plus en plus à la direction d'orchestre.

Commentaire du journal anglais Herald Tribune sur Paul Meyer:

    Paul Meyer est d'une rare élégance dans la musique classique. Cela se voit dans sa façon de rentrer sur la scène. Cela se voit dans sa façon de diriger, naturelle et pleine de style. Et cela s'est vu lorsque l'orchestre de chambre d'Ecosse a joué pour lui vendredi soir tout au long d'un programme, qui s'est révélé être une expérience musicale captivante.

Biographie

 

Eric Le Sage

 

    Eric Le Sage est un pianiste français reconnu internationalement, comme l'attestent ses nombreuses récompenses (lauréat du concours international de Porto en 1985, grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros, une Victoire de la musique classique, le Prix Caecilia et le Disque de l'année japonais). Il participe à de nombreux festivals, notamment le Festival Musique à l'Empéri, qu'il a fondé avec Paul Meyer et Emmanuel Pahud.

Commentaires de la presse sur Eric le Sage :

... subtilité de la sonorité, intelligence et poésie, sens de la structure” — The Times

... c’est une bénédiction de trouver un interprète de cette trempe dans cette musique. Car Schumann, cela ne s’apprend pas ; c’est un talent conféré à de très rares élus. (...) Parmi les grands interprètes de cette musique, on compte Emil Guilels, Geza Anda, Nelson Freire, Sergio Fiorentino et Martha Argerich. Ces trois derniers ont gravé des versions dites « de référence » de la fameuse Fantaisie opus 17. Le Sage se hisse à leur hauteur grâce à une interprétation incandescente, enchâssée dans un programme original.” — Christophe Huss, Le Devoir

... Schumann par Éric Le Sage : magistral (…) cette série fera vraisemblablement date : magnifiquement interprétée et enregistrée, chaque pièce devient passionnante à écouter, aussi bien dans la délicatesse que dans la force. C’est beau, le piano bien joué. Conquête totale. À quand la suite ?” — Frédéric Platzer, resmusica.com

... disciple extrêmement cultivé de la grande tradition française du piano Schumannien.” — Financial Times

Le Sage's interpretation of the Piano Concerto simply wipes the floor with the competition. He's one of the few artists who knows how to savor the music's salon ambience without wallowing.” — Classics Today

Sur le plan pianistique, c'est un régal. Le Sage donne beaucoup de relief harmonique en jouant sur de savoureuses résonances. On apprécie l'originalité des phrasés, la richesse des couleurs et la liberté de certains passages.” — Le Monde de la Musique

Biographie