Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Concours d’éloquence

Les Bisounours. Tel était le thème du sujet de déclamation lors de la finale du concours d’éloquence du 7 février. Les classes de MP et de MP*2 ayant remporté tous leurs précédents matchs se sont affrontées dans cette finale. Les MP*2, ayant perdu au pile ou face, furent les premiers à s’exprimer sur ce thème, soulignant que le mot lui-même prête déjà à sourire. Les deux classes après avoir fait remarquer le paradoxe du mot « bisounours », se demandèrent s’il n’était pas révélateur de la dualité de l’imagination infantine. Les élèves se distinguèrent néanmoins dans leur conclusion : « Réhabilitons le bisounours, réhabilitons la douceur, vive le bisounours, vive l’amour ! ». C’est à travers ces mots que l’élève de MP*2 a conclu sa présentation, tandis que la conclusion des MP s’est révélée être beaucoup plus alarmiste : « À tout instant, un bisounours assis à côté de vous peut vous attaquer. Vous êtes en danger. »

Dans la suite, les concurrents et le public découvrirent le thème du débat : les deux élèves de MP*2 pour le mariage du Capitaine Haddock et de la Castafiore, les MP s’y opposant farouchement. Commença alors une amusante discussion qui réjouit le public, chaque équipe avançant ses arguments, tantôt culturels, tantôt louffoques. Au delà de l’amusement des élèves venus assister à cette finale, chacun a pu remarquer l’habileté des deux équipes à trouver tant d’arguments sans aucune préparation préalable. Puis arriva le moment crucial de l’annonce du vainqueur. Après quelques minutes de suspens, le jury présidé par le Père Charles prit sa décision et le concours s’acheva : M. Dargnies annonça la victoire des MP. Un grand bravo à cette classe et en particulier aux deux élèves qui la réprésentaient !