Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • bandeau1
  • suite2.jpg
  • suite3.jpg

Le printemps à Ginette

À Sainte-Geneviève se vivent de multiples paradoxes...

À Sainte-Geneviève se vivent de multiples paradoxes :

  • Une charge de travail considérable pour chaque élève… et pourtant un fourmillement d’activités où est à l’œuvre la formation humaine et spirituelle, véritable « marque de fabrique » de l’École,
  • Des professeurs et des éducateurs très exigeants… et pourtant d’une grande bienveillance et d’une extrême disponibilité,
  • Une préparation à des concours par nature individuels et compétitifs… et pourtant une solidarité exceptionnelle, observable dans toutes les classes, se manifestant de multiples façons, organisées ou spontanées.

Tout ceci n’est pas le fruit du hasard, mais de l’engagement intense de tous, chacun cherchant à donner le meilleur de lui-même.

Alors, à certains moments, on peut être un peu fatigué et se demander si l’on ne devrait pas « mettre la pédale douce », surtout quand la douceur printanière vient peupler le parc de Ginette de chants d’oiseaux et de fleurs multicolores…

Et bien non ! Après le temps pascal où chacun aura pu se ressourcer, nous repartons de plus belle !

  • Les Deuxième Année abordent le marathon des concours avec le moral d’acier du joueur de tennis de haut niveau qui sait que seule compte la balle qu’il est en train de jouer, ni celle d’avant qu’il a ratée, ni la balle de match victorieuse dont il rêve,…
  • Les Première Année ont compris que 5 trimestres, c’était bien peu pour se préparer à ces fameux concours, et ils abordent ce trimestre médian de leur scolarité à Ginette avec la ferme volonté de ne pas relâcher leurs efforts, conscients que ce trimestre est une des clés de leurs futurs succès,
  • La Communauté Éducative poursuit sa tâche auprès des uns et des autres, et a engagé au travers de plusieurs groupes de travail le défrichage de projets qui contribueront à façonner un avenir pour Ginette sans cesse à réinventer, tout en assurant l’examen approfondi des nombreux dossiers de ceux qui souhaitent nous rejoindre à la prochaine rentrée,…

Ainsi, nous allons vivre tous ensemble un nouveau paradoxe : profiter à plein de la douceur printanière, tout en maintenant nos efforts…

Bon trimestre à tous !