Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fonds Ginette Solidarité Fonds Ginette Solidarité
 

Etat des dons : 2 M€

sur un objectif de 4,5 M€

pour aider 60 jeunes défavorisés, méritants, à intégrer Ginette chaque année, grâce à un fonds pérenne.

Lucie, Internat de la Réussite 2013 - 2015

"Je voudrais témoigner ma reconnaissance pour ce que j'ai vécu à Ginette pendant deux ans ! "

Sans l’aide des Anciens, c’était impossible : mon père est ouvrier agricole et m’a élevée seul. J’ai été scolarisée dans un petit lycée de niveau très moyen, à Verneuil-Sur-Avre. Les professeurs ne nous encourageaient pas du tout à préparer de grandes écoles et les informations étaient rares… mais je voulais vraiment faire des maths !

J’ai découvert l’Internat de la Réussite sur le site de Ginette et j’ai postulé à cette prépa en premier choix. Quelle surprise lorsque j’ai été reçue ! J’étais bien contente. Mais mon entourage ne connaissait pas vraiment cet environnement et ne réalisait pas combien ce serait dur…

Quand je suis arrivée à Ginette j’appréhendais une certaine hostilité à cause de mon origine mais j’ai découvert une école remarquablement humaine. Les professeurs étaient chaleureux, extrêmement compétents et d’une disponibilité de chaque instant. J’ai pu nouer de belles amitiés avec les autres étudiants. J’ai fait le choix de ne pas cacher que je faisais partie de  l’Internat de la Réussite, et j’ai été acceptée comme je suis.

Chaque trimestre, j’ai reçu une aide de cent euros du bureau des Anciens, qui m’a été très précieuse : grâce à cela, j’ai pu participer à la vie de ma promo comme les autres étudiants sans me faire remarquer ni être un fardeau pour ma famille. J’ai aussi appris à mettre en pratique la devise de Ginette «  Servir »,  en visitant chaque semaine une grand-mère isolée de Versailles. C’était très intéressant car elle avait beaucoup voyagé !  Je me sentais bien après : c’était une véritable pause dans ma journée.

C’est à Ginette que j’ai développé mon goût pour les sciences de l’ingénieur et j’ai pu intégrer les Arts et Métiers. Aujourd’hui je suis gadzarts et c’est aux Anciens de Ginette que je le dois.

J’encourage vraiment chacun des Anciens à poursuivre ce magnifique projet solidaire et porteur d’espérance qu’est le Fonds Ginette Solidarité. Que beaucoup d’autres jeunes de milieux modestes puissent en bénéficier ! 

Pour ma part, je considère que cette aide financière était un prêt et je veux la redonner intégralement. Ginette est une des plus belles expériences de ma vie ! "

 

 

 

Aujourd'hui, nous reveons de très nombreux dossiers de jeunes, comme Lucie. Aidez-nous à péreniser l'Internat de la Réussite. Merci !

 

Mots-clés associés :