Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • bandeau1
  • suite2.jpg
  • suite3.jpg

Nous, les nouveaux

Le 1er Juillet dernier, nous avons dit au revoir à Madame Jubin, qui a dirigé Ginette pendant 10 ans avec compétence, passion et brio. Elle avait, parmi ses nombreuses qualités, une solide dose d’humour : ainsi elle ne manquait jamais, quand elle me présentait au cours de cette journée comme le "nouveau" directeur, de rajouter : "mais ne vous en faites pas, cela se soigne…"

Le 1er Juillet dernier, nous avons dit au revoir à Madame Jubin, qui a dirigé Ginette pendant 10 ans avec compétence, passion et brio. Elle avait, parmi ses nombreuses qualités, une solide dose d’humour : ainsi elle ne manquait jamais, quand elle me présentait au cours de cette journée comme le "nouveau" directeur, de rajouter : "mais ne vous en faites pas, cela se soigne…"

C’était ausi la dernière journée des élèves de 1ère année, et j’ai été frappé par la qualité de l’ambiance qui régnait dans les groupes de jeunes, et entre ceux-ci et leurs professeurs, aumôniers, préfets, personnels… : un mélange d’amitié, de respect mutuel, de solidarité, de joie de vivre, de sérieux, nulle trace de faux semblants… personne visiblement ne cherchait à jouer un rôle, à paraître ce qu’il n’était pas.

Quelques jours plus tard, les résultats des concours des 2ème années sont tombés, les uns après les autres… excellents, et même encore en progression dans certaines sections par rapport à l’année précédente qui avait pourtant été déjà remarquable…

Je ne sais vous dire lequel de ces deux éléments m’a procuré le plus de plaisir : ou plutôt si, ce qui m’a rempli de joie, c’est la combinaison des deux, c’est de constater que Ginette réussit, année après année (c’était déjà le cas quand j’ y étais élève il y a plus de trente ans), à développer toutes les dimensions intellectuelle, humaine et spirituelle des jeunes, sans en sacrifier aucune, et en aidant chacun à se dépasser dans tous ces domaines.

Tout cela, vous vous en doutez bien, ne se fait pas par hasard. C’est le fruit d’une part d’un engagement sans faille de l’ensemble de la commuauté éducative, qui ne ménage pas son temps et ses efforts, des qualités de son corps professoral, d’une tradition éducative qui va chercher chaque jeune là où il en est et l’accompagne sur la voie du dépassement de soi, et d’autre part de l’engagement déterminé, tenace, inventif, enthousiaste des élèves.

Alors à nous, nouveaux à Sainte-Geneviève, à chacune et chacun de nous, de nous engager avec tous nos talents dans cette aventure exigeante mais passionnante.

Bonne rentrée à tous.