Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • bandeau1
  • suite2.jpg
  • suite3.jpg

Programme de Français (MPSI - PCSI -PTSI - BCPST)


Liste des œuvres au programme des MPSI/PCSI/PTSI/BCPST pour l’année 2018-2019  à lire pendant l’été.

Vos lectures d’été… quelques conseils !

 

Les classes préparatoires scientifiques bénéficient d’un enseignement du Français ; le coefficient de cette matière est élevé.

L’objectif de l’année est triple :

  • L’apprentissage du résumé de texte (Centrale, Epreuve B de la Banque PT),
  • L’apprentissage des exercices oraux (Mines, Polytechnique),
  • L’apprentissage de la dissertation (tous les concours).

La dissertation repose sur un thème d’étude annuel, rattaché à trois œuvres de genre et d’époque différents.

Il ne s’agit pas, pendant les vacances d’été, de découvrir ou pratiquer l’exercice avant d’avoir reçu les consignes de méthode du professeur. Il ne faut pas non plus se précipiter sur les ouvrages parascolaires. Ce sont des aides qui peuvent être précieuses, mais qui ne doivent pas se substituer à la lecture préalable des textes. Il convient de vous préparer en lisant, librement mais attentivement, les œuvres au programme. Ainsi, vous comprendrez mieux le cours dispensé et avancerez plus vite dans la maîtrise de la dissertation.

Méthode toute simple : prendre un cahier par œuvre, noter des phrases ou des morceaux de paragraphes qui vous plaisent (avec la page précise) ; écrire au fur et à mesure de la lecture, des impressions et commentaires constructifs, les questions que l’on peut se poser. Lorsqu’on en est à la dernière œuvre, on commence spontanément à faire des rapprochements : c’est le début de l’analyse comparative qui est demandée en dissertation et à laquelle le professeur initie les élèves.

Ne pas être trop ambitieux : le concours ne recrute pas des littéraires mais d’honnêtes lecteurs, qui respectent la règle du jeu. En revanche, il est absolument indispensable de se remettre à flot, si nécessaire, en matière d’orthographe, de langue et parfois même d’écriture. A ce titre, les corrections de concours font apparaître année après année que les trois domaines de langue les moins maîtrisés sont le vocabulaire, la conjugaison et la syntaxe (construction de la phrase). On compte sur les futurs élèves pour combler les principales lacunes en ces matières. N’importe quelle grammaire du secondaire peut parer au plus pressé.

Thème de l’année 2018-2019 : l’amour

Oeuvres et éditions officielles :

1) Le Banquet, de Platon (Editions GF, Traduction Luc Brisson)

2) Le Songe d’une nuit d’été,  de William Shakespeare (Editions Folio Theâtre, Traduction Jean-Michel Déprats)

                                        Ces éditions sont officielles*

3) La Chartreuse de Parme,  de Stendhal. On a ici plus de liberté pour l’édition. Néanmoins, afin de faciliter les repérages en classe, les études de textes, les exposés, les professeurs se Ste Geneviève demandent l’édition Garnier-Flammarion, le dossier étant de qualité.

 * sous réserve d’un changement (hautement improbable) décidé par le Ministère, lors de la parution du BO publié début juillet.

 Bibliographie indicative sur le thème de l ‘amour

Avertissement : chacun comprendra que, s’agissant du thème de “l’amour“, une bibliographie ne peut être qu’éclectique, surdimensionnée et inaboutie... Il s’agit pour les étudiants d’aller où leurs goûts les conduiront, mais aussi de profiter de cette liste indicative pour visiter des “territoires“ culturels peu ou jamais explorés (on pense à l’Antiquité, au Moyen-Age, aux XVIème et XVIIème siècles).
Nous remercions notre documentaliste, Frédérique Ravous, pour sa participation à ce travail.

L’équipe des professeurs de Lettres et Philosophie.

Philosophie après 1950, essais, compilations

  • Marie Lemonnier, Aude Lancelin : Les philosophes de l’amour. Aimer de Socrate à Simone de Beauvoir, Poche 2010
  • Alain de Botton, Petite philosophie de l’amour, Denoël, 1994
  • Pascal Bruckner, le paradoxe amoureux, Poche, 2011
  • André Comte-Sponville, Le sexe ni la mort, trois essais sur l’amour et la sexualité.
  • Luc Ferry, De l’amour, une philosopphie pour le XXIème siècle.
  • Alain Badiou, Eloge de l’amour, Flammarion Champs-essais 2016
  • Denis de Rougemont, Les mythes de l’amour, Idées-Gallimard n°144. Du même auteur, L’amour et l’occident, 10/18, 2005.
  • Alain Finkielkraut, La sagesse de l’amour, Folio Gallimard, 1993.
  • Roland Barthes, Fragments d’un discours amoureux, Seuil, 1977
     

Philosophie, références essentielles

     Outre  Le Banquet,  de Platon :

  • Spinoza, Ethique V
  • Schopenhauer, "Métaphysique de l'amour" in Le monde comme volonté et comme représentation
  • G. Bataille, L'érotisme
  • Descartes, Traité des passions
  • Platon, Phèdre, Lysis.
  • Plotin, Ennéade III, 5
     

Littérature latine

  • Ovide, L’art d’aimer, Les Belles Lettres ( dans la collection “Les textes essentiels“, chez Ellipses : Sylvie Laigneau, Ovide, Les amours, L’art d’aimer)
  • Catulle, poésies, Les Belles Lettres
     

Poésie française

  • Romanciers du Moyen Age, 1ère partie “L’amour“,  XIIème, XIIIème, XIVème, XVème, Préface d’Emmanuèle Baumgartner, Poche, 1987
  • Louise Labé, Oeuvres poétiques, Gallimard, 2006.
  • Ronsard, Les Amours, Sonnets pour Hélène, Le second livre des Amours
  • Je suis venu te dire..., 30 textes pour dire l’amour de l’Antiquité à nos jours, librio, 2016.
  • Lamartine, Méditations poétique
  • Hugo, Musset, Vigny : passim
  • Paul Verlaine, Poèmes saturniens, Romances sans paroles.
  • Guillaume Apollinaire, Alcools.
  • Paul Eluard, Capitale de la douleur, L’amour la poésie, La vie immédiate.
  • Louis Aragon, Les yeux d’Elsa.
     

Romans français

  • Le Roman d’Eneas (anonyme)
  • Tristan et Iseult, version de Bédier
  • Chrétien de Troyes, Le chevalier à la charette, Erec et Enide, Cligès.
  • Marguerite de Navarre, L’Heptaméron.
  • Mme de La Fayette, La princesse de Clèves,Flammarion, 1966.
  • Honoré D’Urfé, L’Astrée, Folio-classique
  • Crébillon fils, Les égarements du coeur et de l’esprit ou les Mémoires de M. de Mélicour, Folio classique
  • Abbé Prévost, Manon Lescaut.
  • Marivaux, Le paysan parvenu.
  • Rousseau, La Nouvelle Héloïse
  • Diderot, Lettres à Sophie Volland, Folio-classique.
  • Choderlos de Laclos, Les liaisons dangereuses.
  • Bernardin de Saint Pierre, Paul et Virginie.
  • Théophile Gautier, La mort amoureuse, Librio, 2003.
  • Gérard de Nerval, Sylvie.
  • Balzac, Le lys dans la vallée, La cousine Bette, La femme de trente ans.
  • Stendhal, Le rouge et le noir, De l’amour, Les chroniques italiennes, Lucien Leuwen.
  • George Sand, Lélia (Folio classique), Lavinia.
  • Barbey d’Aurevilly, Une vieille maîtresse.
  • Flaubert, L’éducation sentimentale.
  • Maupassant, Une vie.
  • Benjamin Constant, Adolphe.
  • Emile Zola, Une page d’amour, Gallimard, 1989, Thérèse Raquin.
  • Raymond Radiguet, Le diable au corps.
  • Gide, La symphonie pastotale.
  • Proust, Du côté de chez Swann, A l’ombre des jeunes filles en fleurs, La prisonnière.
  • Louis Aragon, Aurélien
  • Carole Martinez, Le Coeur cousu, Du domaine des murmures.

     

Théâtre français

  • Molière, L’école des femmes, Dom Juan.
  • Marivaux, Le triomphe de l’amour, Le jeu de l’amour et du hasard, Les fausses confidences, La double inconstance.
  • Corneille, Le Cid, Horace, Sertorius, Polyeucte.
  • Racine, Phèdre, Andromaque, Tite et Bérénice.
  • Musset, On ne badine pas avec l’amour, Il ne faut jurer de rien, Les caprices de Marianne.
     

Théâtre étranger

  • Tirso de Molina, Don Juan, El timido en el palacio.
  • Shakespeare, Romeo et Juliette, Beaucoup de bruit pour rien, Les deux gentilshommes de Vérone, Les joyeuses commères de Windsor, Comme il vous plaira, Antoine et Cléopâtre, Le roi Lear.
  • Goethe, Faust, Faust II.
  • Ibsen, Une maison de poupée.
  • Tchekhov, Oncle Vania.

     

Romans étrangers

  • Goethe, Les souffrances du jeune Werther.
  • Jane Austen, Pride and prejudice, Sense and sensibility, Emma.
  • Charlotte Brontë, Jane Eyre.
  • Emily Brontë, Wuthering Heigths.
  • DH Lawrence, L’amant de lady Chatterley.
  • Edward Forster, Chambre avec vue.
  • Scott Fitzgerald, Gatsby le magnifique.
  • Junichiro Tanizaki, Un amour insensé.
  • Luis Sepulveda, Le vieux qui lisait des romans d’amour.
  • Tourgueniev, Premier amour.
  • Moravia, Le mépris ; L’ennui et sa diversion, l’érotisme.
  • Tolstoï, Anna Karénine.
  • Dostoïevski, L’éternel mari.
  • Thomas Mann, Mort à Venise.
  • Stefan Sweig, La confusion des sentiments, La pitié dangereuse.
  • Théodore Fontane, Effi Briest.
  • Gabriel Garcia Marquez, L’amour au temps du choléra, Poche 1992.
  • Robert James Waller, Sur la route de Madison.