Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le projet

Le projet des Chantiers du Father Ceyrac : chaque été, depuis de nombreuses années, des élèves de l'École Sainte-Geneviève aident à construire un toit aux plus pauvres du Tamil-Nadu en Inde.

L'Inde : le Tamil Nadu ?

L'Inde est un pays en plein essor économique. Riche d'un grand potentiel humain, elle est un des pôles de focalisation de l'attention de la communauté internationale.

Mais si le PIB augmente de façon prometteuse, cette rapide croissance économique ne profite qu'aux classes moyennes et élevées, les plus démunis étant mis au banc de la société ; en effet, si le système de castes a été aboli, les distinctions d'origine sont encore prépondérantes dans les rapports sociaux, surtout dans les milieux ruraux.

  

Le Tamil-Nadu est une des régions du Sud de l'Inde. Loin des grands centres internationaux où les mentalités évoluent vite, cette région connaît un taux important de pauvreté. Le Père Ceyrac fut implanté plus de 70 ans dans la région et nous avait invités à l'aider dans son projet de proposer aux dalits (exclus) des conditions de vie décentes.

carte

Depuis plusieurs années donc au lycée Sainte-Geneviève, il est proposé aux élèves de seconde année de partir un mois en Inde du 25 juillet au 25 août, environ. Pendant la majeure partie de leur séjour, nos élèves travaillent avec des maçons locaux à construire des maisons pour des familles indiennes ; constructions dont ils assurent le financement par une recherche préalable de fonds. 

L'objectif des chantiers

Les élèves, après deux ans d’une préparation intense, sortent (fatigués !) des concours. Il leur est proposé alors d’offrir ces premiers moments de liberté aux plus pauvres, dans un grand dépaysement culturel. Ils sont alors conquis par l’enthousiasme de partager la réalisation d’un rêve inespéré pour une famille « dalit » (exclu) : avoir un toit en dur et pour toujours.

Le Père Ceyrac, inventeur de cette formule de chantier, souhaitait que se produise pour ces élèves le « choc » de l’Inde : être d’abord saisi par la beauté des gens, puis par leur pauvreté ; partager la condition des plus pauvres parmi les pauvres (représentée par le travail des coolies de chantier, souvent réservé aux femmes), et cela, au moment où les élèves s’apprêtent à entrer dans la société par la « grande porte » (X, Mines, Centrale, HEC, Agro, et autres très grandes écoles).

Depuis 2006, un partenariat s’est engagé avec les jésuites de Aicuf (Chennai) et ceux de la mission de Chengelpet ; cela après un long partenariat entre ‘’Ginette’’ (Ste Geneviève) et Thanappan, homme de confiance du Père Ceyrac au Polio Center de Manamadurai.

 

 

Nous aider...

La fondation OMCFAA soutient le Projet Les Chantiers Ginette du Father CEYRAC en Inde. C'est une fondation reconnue d'utilité publique qui œuvre pour les missions catholiques d'Asie et d'Afrique.
Les dons sont entièrement consacrés à l’achat des matériaux sur place et au financement des travaux. Votre participation nous sera précieuse. Il vous sera envoyé un reçu de défiscalisation. Nous vous prions d’adresser vos dons (chèques à l'ordre de : Fondation OMCFAA) à l'adresse suivante :

Les Chantiers du Father Ceyrac
Ecole Sainte Geneviève
2, rue de l’école des Postes
78000 Versailles


Les dons pour les particuliers sont déductibles de l’impôt sur le revenu pour 66% dans la limite des 20% du revenu imposable ; pour les entreprises, les dons ouvrent droit à une réduction d’impôt de 60% dans la limite des 5‰ du chiffre d’affaires.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous joindre au : 06.45.31.56.38 ou télécharger notre brochure de présentation ici.